Historique des gestionnaires & maitres d’ouvrage délégués

  • En 2010, par l’arrêté préfectoral de classement, la commune d’Orange est désignée exploitant de l’ouvrage car propriétaire d’une partie de la digue.
  • De 2016 à 2017, une convention de délégation de maitrise d’ouvrage (MOA) entre la commune d’Orange et la CCPRO est signée pour mettre en œuvre des obligations réglementaires. La CCPRO créé un emploi relatif aux compétences techniques spécifiques demandées.
  • Au 1er janvier 2018, à la suite de la prise de compétence GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations), la CCPRO devient, de fait, gestionnaire de la digue.

La Digue de l'Aygues, rive gauche à Orange


Digue n°84D032 de protection des crues de l’Aygues pour une partie du territoire d’Orange.
Longueur : 7,4 km.


Surclassée en classe A par les services de l'Etat en 2010 :

  • En regard des forts enjeux présents dans la zone protégée : forte population et  configuration de l’Aygues empêchant le retour de l’eau dans la rivière en cas de débordement.
Approche variée des tronçons de la digue






La digue se situe en partie Nord de la commune,
en rive gauche de la rivière, entre le pont de la D43 (en amont) et le pont de l’autoroute A7 (en aval).

Son origine remonte au déplacement du lit de l’Aygues plus au Nord de son cours originel (initialement situé dans l’axe du pont SNCF des 13 arches).
L'ouvrage a, depuis, subi de nombreuses modifications et sa constitution, d'une hauteur moyenne de 2 mètres, est aujourd’hui très hétérogène : levés de terre, murs maçonné, gabions …