Protéger et Gérer


L’Étang salé, 1er site du département à être classé Espace Naturel Sensible (ENS), fait l’objet d’une règlementation spécifique en vue de préserver les espèces et les milieux fragiles qui s’y trouvent (arrêté de Biotope)

De nombreuses espèces animales et végétales, rares et inattendues, trouvent refuge sur la mosaïque des milieux naturels présents sur le site
.

C'est dans cette perspective que le CEN PACA anime la mise en œuvre d’un programme de gestion planifié, validé en concertation avec l’ensemble des partenaires.
Les principaux objectifs de préservation de cet écosystème sont :
-    La sauvegarde de l’espace ;
-    Le respect du site naturel et de l’équilibre écologique ;
-    La préservation des espèces animales et végétales qu’il abrite.


      

Les 3 grands axes de gestion

1. Suivi écologique
Un programme de baguage de passereaux réalisé par les Amis du Parc Ornithologique de Pont de Gau  permet de mettre en évidence les distances impressionnantes parcourues par des oiseaux d’une taille bien modeste.
Ainsi les oiseaux qui transitent par l’étang sont capables de traverser au cours de leur migration toute l’Europe de l’Ouest !
C’est grâce à ce type d’informations que l’on identifie le rôle majeur que jouent les zones humides, espaces de repos et de nutrition, dans la préservation et la sauvegarde des espèces avicoles migratrices.

2. Gestion des habitats naturels et des infrastructures
La roselière et les prairies humides alentours font l’objet d’un mode de gestion naturel et efficace : le pâturage équin qui a été rendu possible grâce à un partenariat avec les éleveurs de chevaux camarguais de Courthézon (Eleveurs équins Eldin, Langarel et Guibert).

3. Accueil du public et sensibilisation à l’environnement
Les infrastructures en place (tables de pique-nique, toilette sèche, fontaine, parkings ...) et le sentier pédagogique confèrent au public un accueil de qualité.
Des actions spécifiques de sensibilisation et d’éducation à l’environnement ont été développées sur le site.
En 2017, le droit d’usage de la marque Tourisme et Handicap a été attribué à l’Etang salé.


* Espace Naturel Sensible protégé.
* Stationnement au Parking (gratuit) obligatoire.
* Site en accès libre
* Labellisé Tourisme&Handicap.
* Aire de pique-nique. Point d'eau potable. Toilettes sèches.
* Animaux en laisse acceptés.

Plus vous serez discrets, plus vous aurez l'opportunité d'observer les différentes espèces qui peuplent ce lieu.


Les Oiseaux

Cet habitat naturel accueille de nombres espèces nicheuses d’oiseaux, dont les plus emblématiques sont celles inféodées aux roseaux : Blongios nain (le plus petit héron d’Europe), Rousserolles turdoïdes et effarvattes.
La proximité du couloir de migration constituée par le Rhône n’est pas étrangère à la richesse du site : l’étang est utilisé comme lieu de halte migratoire (repos et nourriture) par de nombreux oiseaux.

Les amphibiens

La zone humide héberge également plusieurs variétés d’amphibiens, et a l'avantage de ne pas abriter leurs principaux prédateurs : les poissons.
Discrets la plupart du temps, le Crapaud calamite et le Pélodyte ponctué sont des hôtes incontournables de l’étang,
Ils rejoignent l'étang salé en période de reproduction.
Si les conditions sont favorables, de nuit et par temps de pluie, on peut alors les observer par centaines !

Les insectes

Les espèces d'insectes les plus communément observées sont les libellules, dont les larves se développent dans l’eau.
Le Sympetrum rouge sang et la libellule à 4 taches sont très fréquents.
De nombreux papillons peuplent également le pourtour de l’étang, aux noms souvent évocateurs : le Flambé, le Souci et la Mégère s’y côtoient.

Le Végétal

L’espèce végétale qui prédomine ici est le roseau, ou phragmite, formant ainsi une roselière d’une quinzaine d’hectares.
  
L’ensemble des autres habitats présents sur le site constituent une mosaïque favorable à une biodiversité culminante : les zones ouvertes de type prairies, tout comme les zones boisées (peupliers blancs, ormes), sont autant de repaires pour une faune variée.
Aux alentours, le milieu forestier et les lisières des cultures jouent un rôle similaire pour d’autres espèces.
Les partenaires de l'Etang salé :